Notre fondateur

Le Vénérable Dagpo Lama Rinpoché Jhampa Gyamtshog, né en 1932 au Tibet, a été reconnu par Sa Sainteté le XIIIe Dalaï Lama comme la réincarnation du grand maître Dagpo Lama Rinpoché Jhampel Lhundrup. Ce dernier incarne une prestigieuse lignée de maîtres du Mahayana dont Serlingpa et le traducteur tibétain Marpa, maître du célèbre Milarepa. Serlingpa, prince indonésien, était à son époque l’unique détenteur des instructions permettant de réaliser l’Esprit d’Eveil qu’il transmit à Atisha.

Elevé dans la plus pure et stricte tradition, le Vénérable Dagpo Lama Rinpoché fit ses études sous la direction d’éminents maîtres dont les deux tuteurs (Kyabjé Trijang Rinpoché et Kyabdjé Ling Rinpoché), de S.S. le XIVe Dalaï Lama Gomang Khensour Ngawang Nyima Rinpoché et S.S. le Dalaï Lama, dans plusieurs Monastères dont l’un, Dagpo Shédroup Ling, était réputé pour être le plus sévère du Tibet. À vingt-sept ans, il traverse l’Himalaya à pied pour fuir son pays envahi par les chinois.

À peine arrivé en Inde, il est remarqué par les tibétologues pour son érudition et son ouverture d’esprit. Ceux-ci proposent au jeune Dagpo Lama Rinpoché de venir apporter son concours à des recherches sur la civilisation tibétaine en France. C’est ainsi, qu’avec l’accord et les recommandations de ses maîtres et une bourse de la Fondation Rockfeller, le premier lama tibétain arrive en France, en 1960. Durant près de trente ans, il enseigne la langue et la philosophie tibétaines à l’INALCO (Université de Paris-Dauphine) où il forme, jusqu’à sa retraite, la plupart des interprètes francophones actuels.

Après avoir appris notre langue, pris le temps d’étudier et comprendre notre culture et notre mentalité, le Vénérable Dagpo Lama Rinpoché accepta enfin, en 1978, d’enseigner la précieuse doctrine du Bouddha. Tous ceux qui ont eu la chance de le rencontrer reconnaissent en lui un être d’exception. D‘une extrême simplicité, il prodigue avec un amour et une patience infinis ses conseils aux nombreuses personnes qui le sollicitent. Quand il enseigne, quel que soit le sujet, il apporte clarté et réconfort.

Chef de plusieurs communautés monastiques au Tibet et Docteur en philosophie bouddhiste, il est invité dans le monde entier. Il donne des conférences en EUROPE (France, Italie, Allemagne, Hollande, Angleterre, Suisse et Belgique) mais aussi en Asie (Inde, Indonésie, Malaisie, Thaïlande et Singapour) et au Etats-Unis.

Dagpo Lama Rinpoché est le fondateur et le supérieur général de la première congrégation bouddhiste d’obédience Geloug reconnue en France, l’Institut Ganden Ling. Celui-ci agit en collaboration avec l’Institut Guépèle, l’Association à but humanitaire «Entraide Franco Tibétaine» créée par Dagpo Lama Rinpoché pour venir en aide aux réfugiés tibétains et les Instituts Kadam Tcheuling placés sous son autorité spirituelle.

Dagpo Lama Rinpoché, intelligence lumineuse, bienveillance en action, n’a de cesse d’ouvrir aux autres les trésors de sa tradition spirituelle dans l’espoir qu’ils puissent en recueillir un bénéfice.

 
Infos de l'UBF
L'Union Bouddhiste de France, fondée en 1986, est une fédération à but non lucratif, apolitique. Elle assure les liens entre les Associations Bouddhistes et l'ensemble des Pouvoirs Publics.
L'UBF : Fédération des Associations Bouddhistes de France
Espace adhérents